Installation de détournement des déchets organiques de la Ville de Calgary : Bâtiment administratif et éducatif

Calgary, Alberta

août 27, 2018

Rating System/Standard
LEED
LEED v4 FR
Certification Level
OR
Platine
Building Type
Office FR

Comme l’installation de détournement des déchets de la ville de Calgary est l’un des plus grands centres de compostage au Canada et l’un des plus avancés, il allait de soi que la durabilité en soit une caractéristique déterminante. Il était donc important que le bâtiment administratif et éducatif (A&E) qui abrite le personnel et les principales fonctions de soutien intègre la conception durable.

En août 2018, ce bâtiment A&E est devenu le premier projet du Canada à obtenir la certification de niveau Or du système d’évaluation LEED v4 pour la conception et la construction des bâtiments. Le CBDCa s’est entretenu avec Erica Baranik, consultante en durabilité chez Stantec, la firme qui a conçu le projet. Elle nous a expliqué comment la certification souligne les éléments qui économisent l’eau et l’énergie du bâtiment et les aspects centrés sur les personnes, et elle nous a dit à quel point les caractéristiques de durabilité sont une partie déterminante d’un projet bien conçu.

Commanditaire national du CBDCa faisant partie de l’équipe du projet

Les personnes d’abord

Le bâtiment A&E offre des espaces pour les tâches de bureau et des laboratoires pour les essais sur les matières compostables, en plus de servir aux activités des Services de gestion et de recyclage des matières résiduelles de la ville de Calgary pour sensibiliser les étudiants et le grand public au processus de compostage. Les bureaux, les salles de réunion, les vestiaires et le laboratoire sont situés au rez-de-chaussée alors que le deuxième étage sert aux activités éducatives avec une fenêtre donnant sur les activités de compostage.

L’installation de compostage adjacente est conçue pour comprendre le plus grand nombre possible de fonctionnalités automatisées pour que son exploitation ne requière qu’un nombre minimal de personnes. Mme Baranik souligne toutefois qu’il a fallu adopter une autre approche pour le bâtiment A&E.

« Généralement, les espaces intérieurs des installations de compostage ne sont pas des endroits agréables, même s’ils sont aussi importants que les méthodes de détournement des déchets », dit-elle. « Le bâtiment A&E est celui qui accueille les gens et nous en étions bien conscients lorsque nous avons conçu ce bâtiment et son environnement extérieur. »

Dans cet esprit, l’aménagement paysager comprend un jardin d’apprentissage dans lequel le personnel peut se ressourcer et se détendre et le public peut s’instruire sur le processus de compostage. Des bureaux privés et des salles de réunion situées au pourtour du bâtiment offrent des vues sur l’aménagement paysager par de grandes fenêtres. De plus, le confort de chaque bureau et des espaces à multiples occupants est assuré par un plein accès aux commandes d’éclairage et de température ambiante.

Au-delà de l’efficacité

Le bâtiment appuie le travail de l’installation adjacente qui consiste à transformer les résidus alimentaires, les résidus de jardins et les matières biosolides des résidences en compost de catégorie A, non seulement par ses fonctions administratives et éducatives, mais aussi par la grande importance accordée à l’économie d’eau et d’énergie lors de sa conception pour aller au-delà de l’efficacité.

L’installation est dotée de compteurs d’eau et d’énergie et de système d’automatisation du bâtiment à la fine pointe. La conception des systèmes de génie civil et de l’aménagement paysager assure la conservation de la totalité des eaux de ruissellement qui pénètrent sur le site, ce qui permet de capter les eaux pluviales qui servent à la chasse des toilettes et des urinoirs. Les eaux grises produites dans les éviers et les douches sont utilisées dans l’installation adjacente qui utilise d’importantes quantités d’eau dans le processus de compostage. Ces mesures réduisent la dépendance envers le système de traitement municipal et atténuent la pression sur les égouts pendant les fortes précipitations.

La clé, selon Erica Baranik, était de considérer le bâtiment A&E comme un tout et non pas comme des parties séparées d’un système, ce qui a permis à l’équipe du projet de trouver diverses façons d’en optimiser la conception.

LEED v4 confirme le rôle de la durabilité dans la bonne conception

Comme l’installation de compostage est un élément clé des efforts de la municipalité pour détourner 80 pour cent de ses déchets des sites d’enfouissement d’ici 2020, le projet a offert une importante occasion à l’équipe de conception de Stantec – dont la plupart des membres travaillent au bureau de Calgary de la société – de participer à une initiative qui aura un énorme impact pour la communauté locale.

Selon la politique de la ville de Calgary sur les bâtiments durables, tous les nouveaux bâtiments qui appartiennent à la municipalité ou qui sont subventionnés par elle doivent satisfaire aux exigences de LEED, niveau Or ou plus. Les membres de l’équipe de Stantec connaissaient bien les exigences de certification, car ils avaient collaboré avec la ville sur des projets municipaux antérieurs. L’objectif de certification LEED v4 a toutefois posé un nouveau défi.

L’équipe a tout de même constaté rapidement que cet objectif était réalisable, souligne Erica Baranik. « Il s’agissait du premier projet LEED v4 pour plusieurs d’entre nous, mais nous avons réalisé que bien souvent, nous concevions déjà nos projets selon les normes de LEED v4, allant même parfois au-delà des exigences de ce système d’évaluation. »

Si Stantec adhère à la durabilité de ses projets, c’est en raison de l’évolution de l’industrie et des attentes de plus en plus grandes des clients et ce n’est pas parce que c’est la mode ou parce que c’est un ajout particulier au caractère d’un projet donné. Il était donc naturel pour la firme d’intégrer une approche de conception LEED pour ce projet.

« L’une des devises de Stantec est de faire ce qui est approprié et cela implique de faire ce qui est approprié en conception durable », conclut-elle. « Nous n’adhérons pas à la conception durable parce que c’est une exigence de LEED – nous le faisons parce que c’est une condition essentielle à la bonne conception. »

CARTE DE POINTAGE LEED

Niveau de certificationOr
Système d’evaluationLEED v4 C+CB : Nouvelles constructions
Nombre de points obtenus62
Processus intégré0 sur 1
Emplacement et transport1 sur 32
Aménagement écologique du site4 sur 10
Gestion efficace de l’eau9 sur 11
Énergie et atmosphère28 sur 33
Matériaux et ressources4 sur 13
Qualité des environnements intérieurs6 sur 16
Innovation6 sur 6
Priorité régionale4 sur 4

More Case Studies

Le Phénix

Le Phénix se distingue une nouvelle fois et obtient la certification Bâtiment à…
avril 28, 2022

Centre correctionnel Pine Grove

Construit en 1965, comme centre de détention pouvant accueillir 52 femmes, le centre…
mars 30, 2022

L’édifice NX du Collège Humber

L’édifice NX du Collège Humber est le premier projet de rénovation à obtenir…
mars 15, 2022

Le Centre Joyce pour le partenariat et l’innovation du Collège Mohawk

le deuxième projet à obtenir la certification Bâtiment à carbone zéro — Design…
Décembre 15, 2020