L’édifice NX du Collège Humber

Toronto, Ontario

mars 15, 2022

Rating System/Standard
ZCB Standard
Building Type
Office FR

L’édifice NX du Collège Humber est le premier projet de rénovation à obtenir la certification BCZ-Design.

Situé à Toronto, dans le campus Nord du Collège Humber, l’édifice NX qui comptait parmi les plus inefficaces du campus, a obtenu la première certification de Bâtiment à carbone zéro (BCZ)-Design du Conseil du bâtiment durable du Canada après avoir subi des travaux de rénovation.

Guidée par le Plan directeur énergétique intégré (IEMP) de 20 ans du Collège Humber, l’institution déploie des efforts stratégiques pour réduire la consommation d’eau et d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre de ses installations. Construit en 1989, l’édifice NX de cinq étages et de 4 487 m2 était reconnu pour être froid en hiver et chaud en été – ce qui n’offre pas des conditions ambiantes idéales pour le personnel administratif qui l’occupe.

Grâce à l’obtention d’un financement pour aider le collège à réduire ses émissions de GES, une rénovation majeure a été entreprise pour améliorer l’efficacité de l’enveloppe et des systèmes du bâtiment. Le bâtiment rénové consomme 70 pour cent moins d’énergie qu’auparavant, ce qui en fait le bâtiment le plus éconergétique du Collège et même l’un des plus éconergétiques en Amérique du Nord.

Vous souhaitez en savoir plus?

Animé par un engagement en faveur de la durabilité

L’IEMP du Collège Humber reflète l’importance qu’accorde l’institution à la durabilité et il est intégré dans tous les aspects de l’organisation. Dans le cadre de son plan énergétique, le Collège Humber s’est engagé à atteindre certains buts ambitieux, notamment de réduire de 30 pour cent sa consommation d’eau et d’énergie et ses émissions de GES, d’ici 2034. Pour y parvenir, il investit dans des méthodes d’efficacité énergétique de pointe et il vise l’atteinte de nouveaux seuils de performance, comme ceux de la Norme du bâtiment à carbone zéro. 

La rénovation de l’édifice NX appuie les objectifs ambitieux du collège en matière de durabilité tout en améliorant le confort des employés et des étudiants qui l’occupent.

Atteindre le carbone zéro

La transformation de l’édifice NX pour faire d’un bâtiment plein de courants d’air et inefficace un modèle de rénovation à carbone zéro n’a pas été une mince tâche. L’enveloppe d’origine du bâtiment était faite de murs rideaux en aluminium et de panneaux d’allège, ainsi que d’un vestibule de verre. Pour se conformer aux exigences de performance énergétique thermique de la Norme du bâtiment à carbone zéro du CBDCa, il a fallu procéder à une modernisation complète de l’enveloppe du bâtiment.

La nouvelle enveloppe est étanche et très isolée. Elle comporte un revêtement à ultra haute performance et des transitions qui assurent une étanchéité à l’air supérieure et atténuent les ponts thermiques, particulièrement aux points de rencontre mur-fenêtre, mur-mur et mur-toiture. De plus, on a installé de nouvelles fenêtres très performantes pour une plus grande efficacité énergétique.

En ce qui concerne les systèmes mécaniques, il était d’abord prévu de conserver le système existant de l’édifice NX et de le maintenir relié à la centrale électrique du Collège. Toutefois, comme la centrale de refroidissement ne fonctionne généralement pas pendant la saison de chauffage, cela aurait eu des incidences sur le système à débit de réfrigérant variable (DRV) à eau. Pour résoudre cette question, on a opté pour un VRF à air qui récupère la chaleur et la transfère entre les zones, mais qui échange la chaleur avec l’air ambiant plutôt que de faire une boucle d’eau. En conséquence, le bâtiment atteint un haut niveau d’efficacité énergétique. 

Pour maintenir la température constante dans tout le bâtiment, on a installé deux nouvelles thermopompes DRV refroidies à l’air au cinquième étage et des ventilo-convecteurs dans chaque zone thermique. On a aussi installé un plancher radiant électrique à l’entrée du côté nord, plus froide en hiver.  

Les systèmes d’éclairage ont été améliorés et on a installé de nouvelles commandes de l’éclairage, les commandes ENCELIUM® EXTEND Light Management System, dont les détecteurs communiquent des données au système pour améliorer l’efficacité. On a aussi installé de nouveaux panneaux photovoltaïques sur la toiture. On prévoit que ce système produira environ 31 500 kWh par année, plus que ce dont le bâtiment a besoin à certaines périodes de l’année. Toute l’énergie excédentaire sera acheminée à la centrale du campus et utilisée par les autres bâtiments.

Le bâtiment rénové consomme 70 pour cent moins d’énergie qu’auparavant, ce qui en fait le bâtiment le plus éconergétique du Collège et même l’un des plus éconergétiques en Amérique du Nord.

Un bâtiment renouvelé

Aujourd’hui, l’édifice NX est entièrement transformé. Il est un exemple national des mesures à prendre pour rénover un bâtiment et en faire un bâtiment à carbone zéro. Le personnel qui se plaignait auparavant du froid ou de la chaleur occupe maintenant des locaux confortables à la température ambiante idéale et qui laissent abondamment pénétrer la lumière naturelle.  

Tous les utilisateurs de l’édifice NX apprécient ce changement. Les commentaires transmis aux équipes d’exploitation et entretien ont été incroyablement élogieux et l’investissement met le Collège Humber sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs en matière de durabilité.

More Case Studies

Le Phénix

Le Phénix se distingue une nouvelle fois et obtient la certification Bâtiment à…
avril 28, 2022

Centre correctionnel Pine Grove

Construit en 1965, comme centre de détention pouvant accueillir 52 femmes, le centre…
mars 30, 2022

L’édifice NX du Collège Humber

L’édifice NX du Collège Humber est le premier projet de rénovation à obtenir…
mars 15, 2022

Le Centre Joyce pour le partenariat et l’innovation du Collège Mohawk

le deuxième projet à obtenir la certification Bâtiment à carbone zéro — Design…
décembre 15, 2020