Siège social de Nova Scotia Power

Halifax, Nova Scotia

mars 7, 2013

Rating System/Standard
LEED Canada FR
Certification Level
Platine
Building Type
Office FR

La transformation d’une centrale au charbon dans le port d’Halifax en un immeuble commercial certifié LEED Platine dans lequel travaillent 600 personnes est une réalisation convaincante en matière de durabilité environnementale, économique et sociale. Ajoutons à cela la performance énergétique impressionnante, l’utilisation judicieuse de la lumière naturelle et une modernisation innovatrice de l’enveloppe. L’échelle du bâtiment et le design de son atrium rappellent son passé industriel, alors que son implantation donne au public l’accès au bord de mer qu’il n’avait pas auparavant.

Le bâtiment, appelé 1H, est le lauréat du Prix d’excellence en ingénierie du Lieutenant-gouverneur de la province et il a été le premier bâtiment du Canada atlantique à obtenir une certification Platine.

L’étude de cas qui suit a d’abord été publiée dans le SAB Magazine. Le CBDCa a obtenu la permission de le republier ici, avec quelques modifications. Pour consulter d’autres articles intéressants et des descriptions de bâtiments écologiques au Canada, visitez le site de SAB dès maintenant.

Un exemple majeur de réutilisation adaptative sur la côte est du Canada

Le siège social de la Nova Scotia Power (NSP), certifié LEED Platine, occupe le site d’une ancienne centrale électrique mise hors service sur un terrain bien en vue du centre-ville d’Halifax donnant sur la promenade publique qui délimite la partie ouest du port d’Halifax. Le projet a porté sur la rétention et la réutilisation adaptative de l’ancienne centrale pour en faire le siège social du service public provincial d’électricité. Le bâtiment d’une superficie brute de 14 600 mètres carrés accueille quelque 600 employés.

L’équipe du projet a utilisé une stratégie de construction innovatrice qui a porté notamment sur la réutilisation de la structure d’acier et du revêtement de béton extérieur existants, lorsque possible, en plus de l’ajout de planchers dans le volume existant. Comme le bâtiment avait été construit à l’origine pour soutenir des bacs de charbon et des turbines, sa structure et ses fondations étaient suffisamment solides pour soutenir les nouveaux étages.

Ces efforts ont été récompensés par la certification LEED Platine. Le projet est un excellent exemple de durabilité et d’innovation en conception et en construction pour l’industrie provinciale et nationale du bâtiment.

La NSP avait de vastes ambitions pour ce projet. On peut les diviser dans les quatre volets suivants :

Environnemental : En tant que société de service public provinciale, la NSP voulait démontrer de manière visible son engagement en matière de responsabilité environnementale et faire preuve de leadership en économie d’énergie par la réutilisation adaptative d’une ancienne centrale électrique. Certains éléments rappellent le bâtiment original et son utilisation antérieure, comme la structure d’acier originale apparente à l’intérieur et les socles de la cheminée convertis en puits de lumière.

Économique : Une analyse financière a démontré à la NSP que la rénovation d’un bâtiment existant dont elle était propriétaire constituait la solution optimale pour répondre à ses besoins en espaces. La rénovation offrait des coûts sur le cycle de vie moins élevés que la location d’espaces existants ou la construction d’un nouveau bâtiment.

Civique : Ce réaménagement d’un site urbain désaffecté démontre un sens de responsabilité civique de la part de la société. En plus de donner l’exemple en matière d’intensification urbaine, il réduit les coûts différentiels des améliorations aux infrastructures. 

Social : En relocalisant son siège social tout en maintenant les emplois dans la ville, la NSP appuie le tissu économique et social du centre-ville d’Halifax. Les matériaux utilisés sont de provenance régionale, dans la mesure du possible, dans une volonté de soutenir l’économie locale. Le bâtiment original était une grande masse de béton qui cachait le bord de l’eau. Une partie de la structure a été démolie pour ajouter un atrium qui relie la ville au port.

Le projet tient compte du désir de la NSP d’être une organisation plus accessible, engagée dans la communauté qu’elle sert; les entrées transparentes au niveau de la promenade et à celui de la rue Lower Water invitent le public à pénétrer dans le bâtiment. Les concepteurs du bâtiment ont doté les aires animées, comme le centre de congrès, l’atrium et le café, de zones extérieures où les gens peuvent s’asseoir en faisant face à la promenade.

Autres stratégies du projet et résultats

  • Le bâtiment utilise la technologie des « poutres climatiques », une première à cette échelle dans le Canada atlantique. Le système utilise l’eau (de la mer à faible énergie) plutôt que l’air à des fins de refroidissement, ce qui diminue la consommation d’énergie.
  • Parmi les autres mesures d’économie d’énergie, mentionnons le système de CVCA récupérateur d’énergie, les variateurs de vitesse, une enveloppe étanche, la lumière naturelle et les détecteurs de présence pour l’éclairage.

Performance du projet

  • Intensité énergétique (énergie du bâtiment et de processus) = 100 kWh/m2/année
  • Réduction de l’intensité énergétique par rapport au bâtiment de référence du CMNÉB = 48 %
  • Densité de la puissance d’éclairage = 28,3 kWh/m2
  • Densité de la puissance d’éclairage par rapport au bâtiment de référence du CMNÉB = 45 %
  • Consommation d’eau potable de la municipalité = 2 625 L/occupant/année
  • Réduction de la consommation d’eau potable par rapport au bâtiment de référence = 24 %
  • Matériaux récupérés et recyclés (nouvelle construction) selon la valeur = 30 %
  • Matériaux régionaux (dans un rayon de 800 km) selon la valeur = 28 %

La société espère que les travaux effectués à ce bâtiment dureront au moins 50 ans. Thomas Mueller, président et chef de la direction du CBDCa, a qualifié ce projet d’impressionnant. « C’est tout un exploit de transformer un bâtiment existant en un bâtiment Platine », a-t-il souligné.

Tout un exploit, en effet, ce qui confère à cette réalisation un caractère encore plus inspirant.

CARTE DE POINTAGE LEED

Niveau de certificationPlatine
Système d’évaluationLEED Canada pour nouvelles constructions et rénovations majeures 1.0
Nombre de points obtenus52
Aménagement écologique des sites8/14
Gestion efficace de l’eau5/5
Énergie et atmosphère15/17
Matériaux et ressources8/14
Qualité des environnements intérieurs11/15
Innovation dans l’exploitation5/5

More Case Studies

Le Phénix

Le Phénix se distingue une nouvelle fois et obtient la certification Bâtiment à…
avril 28, 2022

Centre correctionnel Pine Grove

Construit en 1965, comme centre de détention pouvant accueillir 52 femmes, le centre…
mars 30, 2022

L’édifice NX du Collège Humber

L’édifice NX du Collège Humber est le premier projet de rénovation à obtenir…
mars 15, 2022

Le Centre Joyce pour le partenariat et l’innovation du Collège Mohawk

le deuxième projet à obtenir la certification Bâtiment à carbone zéro — Design…
Décembre 15, 2020