Pleins feux sur un projet LEED : la bibliothèque centrale de Surrey, en Colombie-Britannique, certifiée LEED Or

Surrey, British Columbia

janvier 3, 2014

Rating System/Standard
LEED Canada FR
Certification Level
OR
Building Type
Library

La bibliothèque centrale de Surrey a ouvert ses portes en septembre 2011. Conçue par le célèbre architecte canadien Bing Thom, elle contient plus de 100 000 livres et autres articles, y compris des documents en 17 langues parlées dans le monde et une collection d’ouvrages en anglais langue seconde.

Nous nous sommes entretenus avec Surinder Bhogal, bibliothécaire en chef adjointe des bibliothèques de Surrey, sur les nombreuses caractéristiques écologiques du projet et sur les liens avec la communauté que le bâtiment LEED favorise en lui-même.

Parlez-nous un peu du projet et de ses caractéristiques particulières, surtout celles qui ont mené à l’obtention de la certification LEED Or.

La bibliothèque centrale de Surrey est un bâtiment de 77 000 pieds carrés qui a ouvert ses portes en septembre 2011. Le bâtiment primé s’étend sur quatre étages et fait une grande place au béton et au verre, ce qui crée un espace ouvert et accueillant, abondamment éclairé par la lumière du jour. Le programme de la bibliothèque n’est plus axé principalement sur la distribution de livres imprimés et sa conception tient compte des nouveaux besoins récréatifs et informatifs – le bâtiment comprend différents types d’espaces pour l’étude de groupe ou individuelle, un café, une pléthore de ressources électroniques, l’accès Wi-Fi et un système de tri automatisé. Depuis son ouverture, quelque 10 000 personnes en moyenne la visitent chaque semaine et ce nombre ne cesse d’augmenter.

Surrey est l’une des municipalités à la croissance la plus rapide en Amérique du Nord et cette bibliothèque a été construite pour servir de bibliothèque centrale desservant cette communauté en croissance. Le bâtiment emblématique a été conçu par Bing Thom Architects et construit en 18 mois par Stuart Olson Dominion Construction en mode de réalisation accéléré et dans les limites du budget. Le bibliothèque a été subventionnée par le gouvernement du Canada, la province de la Colombie-Britannique et la ville de Surrey.

Voici certaines mesures « vertes » intégrées au projet :

  • L’utilisation de matériaux recyclés : valeur combinée du contenu postconsommation et de la moitié du contenu préconsommation :  15,41 % du coût total des matériaux; valeur des matériaux utilisés puis recyclés par les consommateurs : 7,05 % du coût total des matériaux; et valeur des matériaux préconsommation récupérés pendant la fabrication aux fins de leur réutilisation : 16,72  du coût total des matériaux.
  • 77,4 % des déchets de construction ont été détournés des sites d’enfouissement.
  • La valeur des matériaux régionaux utilisés pendant la construction correspond à 20,80 % du coût des matériaux.
  • L’utilisation de matériaux à faibles émissions de COV à l’intérieur (adhésifs, peintures et enduits, tapis et bois composite).
  • La réduction de l’effet d’îlot de chaleur grâce à l’utilisation de matériaux de toiture blancs à albédo élevé qui réfléchissent la lumière solaire.
  • De l’orpin est planté sur 39 % de la surface de la toiture, ce qui réduit les émissions de CO2 et permet de capter les eaux pluviales.
  • Des appareils à faible débit et des robinets mesureurs permettent de réduire de 40,92 % la consommation d’eau.
  • L’utilisation d’ampoules DEL et de fluorescents compacts et l’installation de détecteurs de présence qui éteignent automatiquement les lumières s’il n’y a personne dans un espace.
  • L’installation de supports à vélos, le nombre limité de places de stationnement et la proximité du transport public.
  • L’utilisation de produits d’entretien écologiques et la mise en place d’un programme de sensibilisation à la durabilité pour les employés et pour le grand public.
  • Le bâtiment a été conçu pour être intégré au réseau géothermique d’énergie de quartier de la ville.

Pourquoi avez-vous choisi la certification LEED? 

Dans le cadre de sa charte de la durabilité, la ville de Surrey s’est engagée à encourager la conception durable et l’utilisation des technologies de construction vertes. La ville compte actuellement de nombreux projets d’immobilisations en construction et tous visent la certification LEED. Toutes les décisions de la ville de Surrey tiennent compte de la durabilité des infrastructures et de la réduction de l’empreinte carbone.

Quelle valeur la certification LEED apporte-t-elle à vos bâtiments, à vous, en tant que propriétaire ou gestionnaire immobilier, et à vos locataires occupants?

La certification sensibilise les occupants du bâtiment et le grand public aux caractéristiques écologiques du bâtiment. Le personnel est fier d’en informer le public dans le cadre de son programme d’éducation verte. La certification sert de point de départ aux conversations sur des enjeux environnementaux plus vastes.

Quelle est la plus grande leçon apprise en construisant un projet LEED qui serait utile pour d’autres projets LEED?

LEED est un programme de certification rigoureux qui évolue au rythme des améliorations apportées aux matériaux de construction et aux systèmes mécaniques, aux procédures et aux produits utilisés. C’est un bon programme dans la mesure où il ne devient pas un exercice visant à « obtenir des points » au moment de prendre des décisions qui peuvent avoir des incidences permanentes sur l’exploitation efficace des bâtiments.

Il faut maintenir l’équilibre entre le geste fiscalement responsable pour les contribuables et la réalisation de bâtiments qui ont le moins d’impacts possible sur l’environnement.

Aimeriez-vous ajouter autre chose?

La conception du bâtiment est née du besoin d’offrir un espace pour lire, étudier et, par-dessus tout, se rassembler en tant que communauté. La bibliothèque comporte de grandes fenêtres, une entrée accueillante avec une ligne de visibilité claire qui permet aux visiteurs de s’orienter rapidement, et un atrium central surmonté de deux lanterneaux qui laissent pénétrer la lumière naturelle dans le bâtiment. Le béton de l’enveloppe extérieure du bâtiment a été finement détaillé et il n’a pas été nécessaire de le revêtir d’un bardage coûteux. La pente des murs extérieurs fournit également de l’ombrage.

L’architecte, de concert avec les bibliothécaires de Surrey, a élaboré une stratégie faisant appel aux médias sociaux à travers les blogues, Facebook, Twitter et Flickr pour inviter la communauté à participer à la conception du bâtiment, encourager le public à afficher des commentaires et des photos, de sorte que la bibliothèque centrale de Surrey est le premier édifice public au monde conçu avec l’aide des médias sociaux.

More Case Studies

Le Phénix

Le Phénix se distingue une nouvelle fois et obtient la certification Bâtiment à…
avril 28, 2022

Centre correctionnel Pine Grove

Construit en 1965, comme centre de détention pouvant accueillir 52 femmes, le centre…
mars 30, 2022

L’édifice NX du Collège Humber

L’édifice NX du Collège Humber est le premier projet de rénovation à obtenir…
mars 15, 2022

Le Centre Joyce pour le partenariat et l’innovation du Collège Mohawk

le deuxième projet à obtenir la certification Bâtiment à carbone zéro — Design…
Décembre 15, 2020