Une étude de rénovation profonde remporte le Prix Andy Kesteloo 2023

Personnel du CBDCA on août 29, 2023

Thème
Prix ​​du CBDCA

Titre du projet primé : Étude de rénovation profonde pour l’USF – Examen de mesures de conservation d’énergie
Représentante du groupe : Danielle Arciaga
Autres membres du groupe : Gurvaani Dhani, Manin Khunger, Simran Pandher et Clara Park

Chaque année, les étudiants ont une occasion de faire valoir leurs compétences en présentant un projet au Prix commémoratif Andy Kesteloo. Décerné à la mémoire d’un défenseur visionnaire du bâtiment durable, le prix récompense un projet étudiant qui fait preuve de leadership, d’innovation et d’une vision créative pour l’avenir de la conception durable dans les domaines du bâtiment et des collectivités.

Le prix 2023 a été attribué à une équipe d’étudiants menée par Danielle Arciaga de l’Université Simon Fraser (USF) pour un projet ambitieux : la décarbonation de l’édifice Discovery 1 sur le campus de Burnaby de l’USF. Le projet visait à aider l’USF à réduire ses émissions de GES opérationnels à 50 pour cent de leurs niveaux de 2007 d’ici 2025. L’équipe a examiné différentes approches de rénovation et leurs incidences sur l’efficacité énergétique et les émissions de carbone du bâtiment, et elle a examiné les possibilités économiques connexes tout en redonnant à la communauté de l’USF.

En phase avec le Plan de durabilité 2025 de l’université, ce projet consistait en une étude de mesures de conservation de l’énergie qui tenait compte des principales composantes du bâtiment, à savoir le système mécanique, le système d’éclairage, l’enveloppe du bâtiment, la production d’énergie renouvelable sur place et l’automatisation du bâtiment. L’équipe a utilisé une carte conceptuelle pour réfléchir ensemble à différentes mesures et les pondérer par rapport à des critères de sélection spécifiques, la réduction des émissions étant le principal objectif, de concert avec la minimisation de la demande en énergie du bâtiment. Diverses méthodes ont été examinées pour réduire la demande énergétique, notamment la sensibilisation des occupants, la mise en service en continu du bâtiment et l’efficacité des systèmes mécaniques.

Une liste des mesures de conservation de l’énergie a été établie et une sélection a été effectuée à l’aide d’une matrice de décision pondérée. L’évaluation a tenu compte des exigences du Code national de l’énergie pour les bâtiments (CNÉB), ainsi que du Code du bâtiment et du Step Code de la Colombie-Britannique pour s’assurer de les respecter. L’évaluation a également tenu compte de normes de l’industrie, comme ASHRAE et les cotes Energy Star. Après avoir examiné les dessins et les systèmes mécaniques du bâtiment, ainsi que les réglementations en vigueur, l’équipe a élaboré des mesures visant à améliorer l’isolation, la fenestration et les systèmes mécaniques. Les mesures de conservation de l’énergie choisies ont été intégrées dans un modèle en 3D et un modèle de référence comprenant des schémas du bâtiment, des dessins de mécanique et des données des services publics a été créé.

En intégrant les mesures de conservation de l’énergie recommandées pour l’édifice Discovery 1 de l’USF, l’équipe a réalisé que les travaux d’isolation, de fenestration et de changement de combustible pour les équipements mécaniques étaient des rénovations profondes permettant de réduire la consommation d’énergie et les émissions de GES d’un bâtiment, tout en améliorant le confort thermique et en contribuant au Plan de durabilité 2025 de l’USF. Un modèle a été créé pour justifier les recommandations de mesures de conservation de l’énergie, accompagné d’une évaluation du risque climatique pour les futurs plans visant à améliorer la performance du bâtiment.

« C’est formidable de voir des étudiants allier théorie et pratique dans des projets concrets et de contribuer à verdir les bâtiments qu’ils utilisent », a déclaré le président et chef de la direction du CBDCA, Thomas Mueller. « La portée de ce projet est semblable à celle de projets réalisés par des firmes professionnelles et nous donne une preuve de plus que les étudiants dans le domaine de la durabilité peuvent être des agents du changement avant même l’obtention de leurs diplômes. »

Ce projet fait preuve de leadership par l’utilisation des études les plus récentes et des meilleures pratiques intégrées par des consultants en performance des bâtiments. Sa portée et son cadre reproductible serviront de schéma directeur pour des bâtiments semblables qui visent une décarbonation efficace. Grâce à une approche collaborative et à un engagement en faveur de l’excellence, cette équipe de l’USF a réalisé une étude exhaustive qui aura un impact immédiat sur un bâtiment existant. Félicitations à l’équipe du projet pour ce prix!

Plus nouvelles

Demandez à l’expert : Rebecca Holt

Rebecca Holt est une conseillère chevronnée, une dirigeante et une chercheuse possédant plus…
mars 1, 2024

Les inscriptions sont ouvertes pour Bâtir un changement durable 2024

Les 5 et 6 juin 2024Marriott CF Eaton Centre – Toronto BCD est…
février 26, 2024

Alerte à la fraude

Nous avons découvert que le site web du Conseil du bâtiment durable du…
février 23, 2024

Dans l’attente de LEED v5 : compte rendu sur l’échéancier

L’année 2024 est une année cruciale pour l’élaboration de LEED v5 et le…
février 22, 2024