Espaces non terminés dans C+CBD

Green Building Team on novembre 1, 2017

Rating System/Standard
LEED

Pour les projets LEED v4 C+CBD, le projet doit être terminé dans une proportion de 60 % de la superficie brute de plancher au moment de la certification. Dans le système d’évaluation LEED Canada NC 2009, les équipes de projets pouvaient viser la certification lorsque le projet était terminé dans une proportion de 50 % de la superficie brute de plancher au moment de la certification. Toutefois, dans LEED v4, la superficie brute de plancher non terminée ne peut être supérieure à 40 %, sauf si le projet vise la certification du système d’évaluation LEED C+CBD : Noyau et enveloppe.

C+CBD : Noyau et enveloppe

La portée des projets de Noyau et enveloppe (NE) est limitée; en conséquence, seules les portions du projet inclus dans la portée de LEED sont incluses aux calculs des crédits. Si une équipe de projet désire demander des crédits qui vont au-delà de la portée de la conception et de la construction du projet LEED, elle devra fournir une copie des baux de location ou des contrats de vente signés par les futurs locataires. Les baux de location ou les contrats de vente doivent lier les parties et comprendre des modalités sur les mesures que prendront les futurs locataires ou propriétaires pour satisfaire aux exigences des crédits. Il n’est pas acceptable de fournir un bail de location ou un contrat de vente non signé ou un modèle type de bail de location ou de contrat de vente. Par exemple, pour tenir compte des économies entraînées par des appareils sanitaires qui ne sont pas encore installés, aux fins de l’obtention du crédit GEE Réduction de la consommation d’eau à l’intérieur dans un espace locatif d’un projet de NE, l’équipe du projet doit soumettre une copie du bail de location signé et juridiquement contraignant. Si elle ne soumet pas ce document, l’équipe du projet doit présumer que les appareils sanitaires non installés ont les taux de consommation d’eau des appareils de référence. Veuillez noter qu’il n’est pas obligatoire de fournir les contrats de vente ou les baux de location pour obtenir la certification NE. Il est toutefois obligatoire de les fournir si l’équipe de projet vise l’obtention de points additionnels pour des mesures qui sont considérées comme étant en dehors de la portée de la conception et de la construction du projet de noyau et enveloppe et qui portent sur des aménagements qui seront réalisés ultérieurement par le futur locataire.

Pour un supplément d’information, voir les « Incomplete Spaces and Tenant Sales and Lease Agreement » sous « Maintaining Consistency » dans la section « Getting Started » de la « Credit Library ». Assurez-vous de consulter la portion « Rating System Variations » de la section « Further Explanation » de chaque crédit pour des directives particulières au crédit.

Toutes les adaptations C+CBD SAUF NE

Pour les espaces non terminés qui devraient l’être ultérieurement par des locataires, à la différence de LEED Canada NC 2009, les équipes de projets ne sont pas tenues de fournir des copies des baux de location obligatoires si elles ne tentent pas de réclamer des économies. Elles doivent plutôt soumettre des directives non contraignantes de conception et de construction à l’intention des locataires, comprenant une brève explication des circonstances entourant le projet. Tout comme il est indiqué pour les projets NE ci-dessus, pour les conditions préalables ayant des bases de référence établies (p. ex., GEE, préalable sur la consommation d’eau à l’intérieur; ÉA, préalable sur la performance énergétique minimale) et les crédits qui dépendent des calculs de ces préalables, le projet de conception doit être équivalent au projet de référence pour ce qui est des espaces non terminés. Les équipes de projets qui désirent réclamer une performance environnementale ou un avantage qui va au-delà du projet de référence pour des espaces non terminés doivent soumettre un bail de location ou un contrat d’achat contraignant (c.-à-d., signé par le futur locataire).

Pour les espaces non terminés qui le seront ultérieurement par le propriétaire (maître de l’ouvrage), tout comme pour LEED Canada NC 2009, il faut soumettre une lettre d’engagement, signée par celui-ci, indiquant que les espaces non terminés satisferont aux exigences de tous les préalables et les crédits obtenus par ce projet. Toutefois, à la différence de LEED Canada NC 2009, cette lettre peut porter sur l’engagement en termes généraux et il n’est pas nécessaire qu’elle traite de chaque préalable et de chaque crédit séparément.

Pour un supplément d’information, voir le point « Incomplete Spaces and Tenant Sales and Lease Agreement » sous « Maintaining Consistency » dans la section « Getting Started » de la « Credit Library ».

*Veuillez noter que la documentation d’orientation de l’USGBC n’est disponible qu’en anglais à ce moment-ci