En voie d’établir des exigences pour le béton et le ciment faibles en carbone

Theme
Sensibilisation

14 août 2020 – Récemment, le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa) a transmis au Secrétariat du Conseil du trésor du Canada le point de vue de notre industrie sur les exigences proposées par le gouvernement relativement au béton et au ciment faibles en carbone, tel que décrites dans la Demande de renseignements EN578-200001.

Cette mesure permettrait de réduire les impacts environnementaux au moyen de l’analyse du cycle de vie (ACV) pour réduire le carbone intrinsèque dans les matériaux de construction et de rénovation. Compte tenu de l’impact potentiel de ces changements, nous avons cru important de fournir certains commentaires globaux et constructifs au nom de l’industrie du bâtiment durable du Canada.

Le carbone intrinsèque représente 11 pour cent de toutes les émissions de carbone reliées à l’énergie dans le monde et la plupart de ces émissions se produisent au début d’un projet. Il est absolument essentiel de prendre en compte le carbone intrinsèque si le Canada veut atteindre ses objectifs climatiques pour 2030 et 2050.

Le CBDCa appuie l’établissement d’exigences minimales obligatoires pour l’achat de béton à faible teneur en carbone et, à compter de 2021, dans le cadre d’une application progressive sur 12 mois, de l’exigence que tout le ciment d’usage général spécifié par le gouvernement du Canada soit du ciment Portland au calcaire (CPC) ou l’équivalent. Nous soutenons également la proposition du gouvernement fédéral d’inclure des déclarations environnementales de produits (DEP) dans les exigences d’achat de béton.

Le CBDCa se fait le champion de l’ACV et des DEP depuis leur intégration dans le système d’évaluation des bâtiments durables LEED en 2014. Lancée en 2017, la Norme du bâtiment à carbone zéro (BCZ) du CBDCa est devenue la première norme du bâtiment durable à inclure la déclaration obligatoire du carbone intrinsèque. Avec la publication de la version 2 de cette norme cette année, nous avons renforcé les exigences, ce qui a amené les équipes de projets à étudier diverses options de réduction du carbone et à compenser tout le carbone intrinsèque.

Le CBDCa appuie le projet du gouvernement d’instaurer des mesures pour réduire le carbone intrinsèque du béton et d’exiger des DEP particulières au type de produit ou d’installation pour le béton. Cette orientation est louable et nous nous réjouissons des exigences proposées qui contribueront à l’atteinte des objectifs environnementaux tout en soutenant un marché concurrentiel et résilient.