La Norme du bâtiment à carbone zéro inclut maintenant les ajouts et les bâtiments contigus

Rating System/Standard
Bâtiment zéro carbone
Theme
Zero Carbon FR

Le Conseil du bâtiment durable du Canada continue d’accélérer l’adoption des bâtiments à carbone zéro en adaptant sa norme pour inclure encore plus de bâtiments.

Un récent addenda à la Norme du bâtiment à carbone zéro v2 (Norme BCZ) permet la certification d’ajouts et de bâtiments contigus et apporte une flexibilité pour les bâtiments des zones climatiques 7 et 8, ainsi que ce ceux qui ont des charges de chauffage ou de ventilation particulières.

Dès sa création, la Norme BCZ du CBDCa visait à créer des voies permettant aux nouveaux bâtiments et aux bâtiments existants d’atteindre le carbone zéro.Le Canada s’est engagé à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 et pour ce faire, le secteur du bâtiment doit jouer un rôle important.Pour atteindre cet objectif, tous les projets de conception et de rénovation de bâtiments doivent cibler le carbone zéro, maintenant. 

Ces mises à jour à la Norme BCZ ne changent rien pour les projets qui visent actuellement la certification en vertu de la Norme du bâtiment à carbone zéro – Design ou de la Norme du bâtiment à carbone zéro – Performance.Elles maintiennent plutôt l’accent sur la rigueur de la Norme tout en apportant la flexibilité nécessaire pour qu’encore plus de bâtiments puissent atteindre le zéro.

Quelles sont les différences?

Les normes BCZ-Design et BCZ-Performance peuvent être utilisées pour évaluer l’efficacité et la sobriété en carbone de la conception de bâtiments complets, tout autant que d’ajouts et de bâtiments contigus nouvellement construits.Ces ajouts et ces bâtiments contigus sont soumis à des critères additionnels.

En vertu de BCZ-Design, une flexibilité additionnelle à l’exigence en matière d’efficacité énergétique est maintenant offerte pour les bâtiments des zones climatiques 7 ou 8 ou les projets qui ont des charges de chauffage ou de ventilation particulières, comme les laboratoires, les cuisines commerciales, les piscines ou les gymnases.Les projets doivent encore satisfaire à la cible d’amélioration de l’ intensité énergétique, quelles que soient les exigences en matière d’intensité de la demande en énergie thermique (IDET) qui sont suivies.

Encore plus de bâtiments vers le zéro

Ces modifications à la Norme BCZ font en sorte qu’encore plus de bâtiments peuvent viser le carbone zéro.Les dispositions relatives aux bâtiments qui ont des charges de chauffage ou de ventilation particulières sont particulièrement importantes pour les municipalités qui désirent profiter du financement fédéral offert par l’entremise du Programme pour les bâtiments communautaires verts et inclusifs d’Infrastructure Canada.

Annoncé un peu plus tôt cette année, ce Programme alloue 1,5 milliard $ pour favoriser la construction de bâtiments communautaires et améliorer les bâtiments existants tout en améliorant l’efficacité énergétique, la résilience et la performance des bâtiments et en diminuant leurs émissions de carbone.

Les projets de nouveaux bâtiments qui espèrent profiter de ce financement devront être bâtis selon les normes du carbone zéro ou être prêts pour la carboneutralité. Infrastructure Canada tire parti de la Norme BCZ pour aider ces projets à réaliser leurs objectifs en matière de carbone zéro.

Pour un supplément d’information sur ces modifications, téléchargez les normes BCZ-Design et BCZ-Performance.