66 rue Slater

Ottawa, Ontario

avril 20, 2016

Rating System/Standard
LEED v4.1 FR
Certification Level
Platine
Building Type
Office FR

L’immeuble du 66 rue Slater est situé en plein cœur du quartier des affaires du centre-ville d’Ottawa, à quelques pas de la Colline du Parlement. L’immeuble de bureaux de 22 étages, construit en 1969, a obtenu la certification LEED pour bâtiments existants : exploitation et entretien (BE : E&E) Or en avril 2016.

Le propriétaire du bâtiment, KingSett Capital, voulait le rénover selon un programme de certification écologique qui lui permettrait de gérer la propriété d’une manière exceptionnelle et d’améliorer l’efficacité de ses systèmes mécaniques et électriques. LEED BE : E&E convenait parfaitement à ces critères. Pour obtenir la certification, le propriétaire a ajouté une nouvelle toiture en matériaux réfléchissants, il a installé des appareils économes en eau dans tout le bâtiment et il a amélioré l’efficacité énergétique

L’étude de cas qui suit a été rédigée sur la base des réponses fournies par Jeanne Medland, directrice de la durabilité chez KingSett Capital lors d’une entrevue réalisée aux fins de la publication d’une chronique Pleins feux sur un projet LEED en août 2016.

Objectif : LEED Or

Il y a un peu plus de deux ans, la société KingSett s’est engagée à augmenter l’efficacité énergétique et à faire une utilisation plus efficace de l’eau dans les immeubles de son portefeuille. Dans la foulée de cet engagement, la firme a ciblé la certification LEED de niveau Or pour son immeuble du 66 rue Slater. Elle a déterminé qu’un bâtiment certifié comme étant durable offrirait un meilleur environnement à ses locataires et diminuerait les frais d’exploitation pour les rendre plus concurrentiels ce qui, au bout du compte, réduirait les frais d’occupation pour les locataires.

« Le fait d’avoir des bâtiments durables certifiés dans notre portefeuille témoigne de l’engagement de KingSett envers la durabilité et démontre que nous sommes convaincus de l’importance d’investir dans des améliorations durables pour offrir un rendement supérieur du capital investi dans un contexte de risques pondérés », dit Jeanne Medland. « En raison de sa transparence et de sa réputation, le choix du système d’évaluation LEED s’est imposé. Nous voulions également différencier le 66 rue Slater des autres immeubles de bureaux de classe B et prouver que l’on peut faire les choses correctement et améliorer l’efficacité du bâtiment, ce qui accroît l’intérêt locatif. »

L’analyse comparative énergétique à l’aide du Portfolio Manager
d’ENERGY STAR® nous permet de mesurer notre réussite

La réduction de la consommation d’énergie de ce bâtiment était un objectif important pour KingSett. Au début du processus, le bâtiment avait une cote de 42 dans le Portfolio Manager d’ENERGY STAR®. Nous avons visé l’atteinte d’une cote de 69, ce qui est la condition préalable de LEED® BE : E&E 2009.

Quand nous avons constaté que cet objectif serait dépassé, nous avons voulu aller plus loin et tenter de satisfaire à la condition préalable de LEED v4, une cote de 75. Au moment de la certification, notre cote s’établissait à 73, mais elle s’établit aujourd’hui à 78, ce qui excède l’exigence de 75 de LEED v4. KingSett fait le suivi de divers indicateurs à l’échelle de ses propriétés (services publics et autres indicateurs de rendement clés). Elle a déterminé que depuis 2013 (année de référence), l’immeuble du 66 rue Slater a diminué considérablement sa consommation d’énergie, soit d’environ 15 pour cent).

Les appareils utilisant de l’eau ont également été remplacés, même si la rentabilité d’une telle mesure n’est pas remarquable, car l’entreprise croyait que la réduction de la consommation d’eau à long terme était un objectif important et une cible à atteindre dans son portefeuille immobilier. Cet investissement a permis au projet d’obtenir un point en innovation pour une performance exemplaire.

KingSett reconnaît également que l’équipe d’exploitation du gestionnaire 20 Vic a joué un rôle important dans la réussite du projet. « Les employés sur place ont réellement porté attention à la performance énergétique du bâtiment. Ils ont collaboré avec les auditeurs énergétiques et l’équipe de mise en service pour mettre les améliorations en place et ils ont contrôlé étroitement la performance du bâtiment en utilisant des compteurs intelligents. Toutes les anomalies ont été réglées dès leur découverte pour minimiser tout impact sur la performance du bâtiment. »

La certification génère la satisfaction des locataires

Tous les ans, KingSett procède à un sondage sur la satisfaction des locataires, ce qui lui permet de mieux comprendre leurs besoins. Lors du dernier sondage, mené après l’obtention de la certification LEED, plusieurs locataires ont souligné qu’ils s’en réjouissaient.

« Compte tenu des importants travaux effectués aux systèmes mécaniques du bâtiment, nous nous attendons à une importante amélioration de l’environnement intérieur pour nos locataires et à ce qu’elle entraîne une hausse générale de la productivité », a ajouté Mme Medland.

Une nouvelle entrée qui améliorera encore plus la performance du bâtiment

KingSett Capital poursuit ses travaux d’amélioration du 66 rue Slater en le dotant d’une nouvelle entrée qui améliorera la performance thermique de l’enveloppe du bâtiment. L’entrée actuelle, construite en 1990 en tant qu’ajout au bâtiment original, sera améliorée selon les normes et les codes actuels. Elle comprendra des portes d’entrée et un mur rideau à ossature en aluminium isolé thermiquement et du vitrage à haut rendement avec des unités scellées.

Pour améliorer l’enveloppe thermique du bâtiment et offrir de meilleurs pare-air et pare-vapeur, le puits de lumière existant sera enlevé et remplacé par une nouvelle toiture plate d’une valeur R30 et les liens avec la construction existante seront améliorés.

CARTE DE POINTAGE LEED

Niveau de certificationOr
Système d’évaluationLEED Canada pour bâtiments existants : Exploitation et entretien 2009
Nombre de points obtenus61
Aménagement écologique des sites20 sure 26
Gestion efficace de l’eau7 sur 14
Énergie et atmosphère8 sur 35
Matériaux et ressources5 sur 10
Qualité des environnements intérieurs11 sur 15
Innovation dans l’exploitation6 sur 6
Priorité régionale4 sur 4

More Case Studies

Le Phénix

Le Phénix se distingue une nouvelle fois et obtient la certification Bâtiment à…
avril 28, 2022

Centre correctionnel Pine Grove

Construit en 1965, comme centre de détention pouvant accueillir 52 femmes, le centre…
mars 30, 2022

L’édifice NX du Collège Humber

L’édifice NX du Collège Humber est le premier projet de rénovation à obtenir…
mars 15, 2022

Le Centre Joyce pour le partenariat et l’innovation du Collège Mohawk

le deuxième projet à obtenir la certification Bâtiment à carbone zéro — Design…
Décembre 15, 2020