Le Canada au 2e rang des 10 premiers pays pour les projets certifiés LEED

Le nombre de certifications LEED au Canada dépasse les 3 200 à la grandeur du pays


OTTAWA (Ontario), le 13 février 2019 – Le Canada s’est classé au deuxième rang dans la liste annuelle de l’U.S. Green Building Council des 10 pays et régions qui comptent la plus grande superficie de projets certifiés LEED. Depuis 2005, les plus de 3 200 bâtiments LEED du Canada ont appuyé les efforts de lutte au changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre de plus de 3,24 millions de tonnes; la consommation d’énergie de 16,7 millions d’eMWh; et la consommation d’eau de 30 milliards de litres.

LEED est actuellement utilisé dans 167 pays dans le monde. La liste des 10 plus grands utilisateurs de LEED de l’USGBC reconnaît les marchés autres que les États-Unis qui utilisent LEED pour créer des espaces plus sains et plus durables dans lesquels les citoyens vivent, apprennent, travaillent et s’amusent. Le Canada s’est hissé au deuxième rang pour ses 46,81 millions de mètres carrés bruts d’espaces certifiés LEED. Le Canada compte par ailleurs le plus grand nombre de projets certifiés à l’extérieur des États-Unis, soit 3 254.

La Chine s’est classée au premier rang de ce palmarès LEED sur la base de ses 68,83 millions de mètres carrés bruts d’espaces certifiés. Le Canada compte toutefois deux fois plus de projets certifiés LEED que la Chine, soit 1 494. L’Inde arrive au troisième rang de cette liste avec ses 897 projets certifiés LEED qui totalisent une superficie de 24,74 millions de mètres carrés bruts.    

« Ce classement du Canada parmi les principaux utilisateurs de LEED dans le monde reconnaît le leadership de l’industrie canadienne du bâtiment durable. Le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa), ses partenaires et ses membres sont déterminés à propulser le marché et à continuer de plaider en faveur des bâtiments durables comme solutions aux questions reliées au carbone, à l’énergie, à l’eau, aux déchets et à la santé », a déclaré Thomas Mueller, président et chef de la direction du Conseil du bâtiment durable du Canada. « Comme les changements climatiques préoccupent tout le monde, la dernière version de LEED récemment lancée facilite plus que jamais auparavant l’atteinte de la haute performance et accélère l’adoption du marché pour réduire les émissions de carbone et accroître la résilience des bâtiments. »

LEED v4.1 aide les équipes de projets à satisfaire aux conditions évolutives du marché et notamment aux attentes et aux exigences plus élevées des codes en matière de performance énergétique. Il reconnaît également de plus en plus l’importance cruciale de s’attaquer à la pollution par le carbone. Avec de nouvelles options et de nouvelles voies de conformité, LEED favorise de façon plus générale l’atteinte des exigences et continue ainsi d’orienter la transformation du marché. 

« Le Canada compte plus de 3 250 bâtiments qui illustrent comment on peut concevoir nos espaces pour mieux servir les individus et l’environnement », a pour sa part déclaré Mahesh Ramanujam, président et chef de la direction de l’USGBC et de Green Business Certification Inc. (GBCI), l’organisme mondial de certification des projets LEED. « Le travail des entreprises et des professionnels du bâtiment durable des quatre coins du pays témoigne d’un engagement à améliorer notre qualité de vie. Pour assurer un avenir meilleur, il faut assurer un niveau de vie universel qui ne laisse personne pour compte – et cet avenir ne serait tout simplement pas possible sans le travail extraordinaire accompli au Canada. »

Le nombre total de certifications LEED au Canada en 2018 illustre le leadership canadien sur la scène internationale. À la fin de l’année, 313 projets avaient été certifiés LEED en 2018, ce qui porte à 4 025 le grand total des projets certifiés LEED au Canada, si l’on tient compte des projets d’habitations et d’aménagements de quartier qui n’étaient pas inclus dans les données de l’ISGBC.

Le total des projets certifiés LEED et inscrits à LEED à ce jour se répartit comme suit :

  1. Ontario : 3 015
  2. Québec : 1 643
  3. Colombie-Britannique : 1 571
  4. Alberta: 1 194
  5. Canada atlantique : 378
  6. Manitoba : 282
  7. Saskatchewan : 129
  8. Territoires : 24

Pour un supplément d’information sur les certifications LEED et leurs impacts, veuillez consulter le dernier rapport sur les impacts de LEED du CBDCa.

Pour en savoir davantage sur les projets certifiés LEED au Canada, visitez le site Web du CBDCa.

Personne-ressource pour les médias
Joel Baglole
Communications du CBDCa
Cell. : 613 894-7772
media@cagbc.org

Au sujet du Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa)
Le CBDCa est le principal organisme national voué à la promotion des pratiques liées aux bâtiments durables et à l’aménagement de collectivités durables. En tant que porte-parole du bâtiment durable au Canada, il travaille étroitement avec ses membres nationaux et les membres de ses sections régionales dans une volonté de verdir tous les bâtiments. Le CBDCa réduit les impacts environnementaux du cadre bâti par ses activités de certification de projets, de sensibilisation et de recherche. Le CBDCa a mis en œuvre le système d’évaluation des bâtiments durables LEED® au Canada et a développé la première Norme du bâtiment à carbone zéro du pays en mai 2017. Pour en savoir davantage : cagbc.org.

Au sujet de l’U.S. Green Building Council
L’U.S. Green Building Council (USGBC) souscrit à un avenir prospère et durable au moyen de bâtiments écologiques rentables et éconergétiques. Il s’emploie à réaliser sa mission de transformation du marché par la prestation de son programme du bâtiment durable LEED, une offre de formation solide, un réseau de sections régionales et de filiales à la grandeur du pays, sa conférence et exposition internationale annuelle Greenbuild, le Center for Green Schools et le plaidoyer en faveur d’une politique publique qui encourage et facilite la réalisation de bâtiments et de communautés durables. Pour en savoir davantage, visitez l’usgbc.org et suivez l’USGBC sur Twitter, Facebook et LinkedIn.