LEED v4.1 est arrivé et E+E a été
lancé le 26 mars dernier


Le CBDCa a le plaisir d’annoncer que la première mise à jour de LEED v4 sera celle du système d’évaluation Exploitation et entretien qui sera publiée lundi prochain, le 26 mars. Les mises à jour aideront à rationaliser la certification et porteront une plus grande attention aux résultats en matière de performance.

Les Canadiens intensifient leurs efforts et adoptent LEED v4. Avec plus de 350 projets enregistrés, le Canada compte plus de 10 % des projets dans le monde. Les pionniers de ce système d’évaluation ont prouvé leurs capacités et ont favorisé le changement dans l’industrie, notamment en ce qui a trait à une plus grande transparence des fabricants et à la divulgation des renseignements sur leurs produits. Ils nous ont également appris où étaient les défis et où LEED laissait place à l’amélioration. Leur contribution est à la base de la mise à jour de LEED v4.1 E+E.

Les études du CBDCa, comme notre Roadmap for Retrofits II: Building Strong Market Infrastructure for the Retrofit Economy (Une feuille de route pour les rénovations II : Bâtir une solide infrastructure de marché pour l’économie de la rénovation) ont démontré l’importance cruciale de tenir compte des bâtiments existants. Nous continuons de travailler sur des stratégies comme la recherche sur les bâtiments existants et à soutenir l’analyse comparative de l’énergie dans une volonté d’accélérer la transformation et la décarbonisation des bâtiments existants.

Les mises à jour des autres systèmes d’évaluation seront publiées au cours de l’année 2018 et le CBDCa continuera de fournir des commentaires sur le travail de développement en continu. Pour en savoir davantage sur LEED v4.1, veuillez lire le lettre ci-desous de Mahesh Ramanujam, président et chef de la direction de GBCI.




Bonjour à tous,

LEED est le système d’évaluation mondial de la conception, de la construction et de l’exploitation de bâtiments durables à haute performance. Au cours des 18 dernières années, diverses versions de LEED ont fait avancer progressivement le marché mondial du bâtiment durable et plus de 93 000 projets ont été enregistrés et certifiés, ce qui représente une superficie totale de 19,3 milliards de pieds carrés à la grandeur du monde.

LEED v4 est le système d’évaluation des bâtiments durables le plus rigoureux au monde. De l’amélioration de la performance énergétique à l’accent sur la santé des personnes et à la conception intégrative des bâtiments, LEED v4 encourage les équipes de projets à aller au-delà du statu quo.

Après le franc succès de LEED 2009, nous avons voulu rehausser la barre sur le marché. En tant que bâtisseurs écologiques, nous n’avons pas seulement la tâche de concevoir et de construire efficacement nos bâtiments, mais de donner à l’environnement plus que ce que nous recevons.

Mais comme dans le monde dans lequel nous vivons, nos engagements continus ici, à l’USGBC, et particulièrement avec LEED, évoluent constamment avec nos objectifs et nos besoins. Et si nous avons eu la bonne idée avec la v4, notre enthousiasme a peut-être dépassé notre capacité d’exécution.

POURQUOI LEED v4.1?

La certification LEED v4 n’atteint pas les résultats voulus là où nous savons qu’elle peut – et qu’elle devrait – le faire avec force! Depuis 2013, nous comptons 3 300 inscriptions et 400 certifications de projets en vertu de LEED v4 à la grandeur du monde. Plusieurs crédits et stratégies introduits dans la version v4 pour nouvelles constructions ont posé un défi aux équipes qui voulaient les mettre en œuvre et en conséquence, les résultats ont été en deçà de nos attentes. Or à l’USGBC, nous ne saurions nous contenter de moins.

Le fait est que le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui est très différent de ce qu’il était en 2009, lorsque nous avons commencé à rédiger LEED v4, mais nous avons confiance qu’avec LEED v4.1, un système actualisé pour le marché d’aujourd’hui, il sera possible de faire beaucoup plus.

Dans le contexte où l’administration américaine fait marche arrière par rapport à la promotion de l’efficacité énergétique et à la lutte au changement climatique, les gouvernements des États et les municipalités, tout comme les leaders du secteur privé, intensifient les initiatives visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre; étendent les activités qui ont des incidences sur la santé et le bien-être des personnes; et proposent des solutions efficaces aux problèmes qui menacent la vie aux États-Unis et ailleurs dans le monde.

LEED v4.1 est notre chance de jouer un rôle de premier plan sur tous ces fronts.

DU NOUVEAU AVEC LEED

Au cours des neuf derniers mois, Melissa Baker et son équipe, en partenariat avec Scot Horst ont été à l’extérieur pour écouter, apprendre et chercher à savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Les régions et les marchés évoluent à des rythmes différents et nous voulons être certains que nous pouvons répondre aux besoins de chacun dans la communauté du bâtiment durable. C’est pourquoi nous vous avons invités à nous faire part de vos commentaires, de vos expériences et de ce que nous pouvons faire pour mieux servir nos membres à la grandeur du monde.

Le 26 mars, nous lancerons LEED v4.1 qui comporte une série de mises à jour qui amélioreront nos normes, favoriseront le leadership et rendront notre plateforme plus conviviale, plus accessible – et plus important encore – plus collaborative que jamais auparavant.

Ce n’est pas un changement complet de la version, mais plutôt une mise à jour incrémentielle des systèmes d’évaluation LEED. LEED v4.1 sera notre plateforme la plus inclusive et la plus transparente à ce jour. C’est parce que notre exigence la plus importante par rapport à l’adoption de ce système viendra de notre ressource la plus précieuse de toutes – vous!

Je suis très fier que la première mise à jour soit celle de LEED v4.1 E+E qui appuie les bâtiments et les espaces existants.

Merci de votre leadership et de votre engagement envers notre mission,
Mahesh Ramanujam