La conférence Bâtir un changement durable
du Conseil du bâtiment durable du Canada de retour à
Vancouver les 31 mai et 1er juin 2017


OTTAWA (Ont.) et VANCOUVER (C.-B.), le 23 mai 2017 – Le Conseil du bâtiment durable du Canada et son partenaire de la conférence et exposition nationale, REALPAC, ont le plaisir de revenir à Vancouver pour Bâtir un changement durable, la conférence et exposition nationale du CBDCa, qui se tiendra les 31 mai et 1er juin, au Centre des congrès de Vancouver. En tant que principal événement annuel de l’industrie, Bâtir un changement durable est fier d’accueillir des conférenciers de renom des quatre coins du monde, de présenter une exposition interactive, d’offrir des visites de bâtiments durables et des activités de réseautage qui attirent des délégués de l’industrie mondiale du bâtiment durable.

Le programme de cette année porte principalement sur la mise en place de solutions réalisables au changement climatique et vise à encourager l’industrie à adopter des mesures plus ambitieuses de réduction des émissions de GES des bâtiments, des habitations et des communautés du pays. L’industrie du bâtiment durable est à l’aube d’un grand changement. Des administrations publiques de partout au Canada reconnaissent le rôle des bâtiments durables pour atteindre leurs cibles de réduction des émissions et pour leur potentiel sur les plans de la santé et de la résilience, en plus d’y voir des moteurs de l’innovation et de la création d’emplois dans l’économie mondiale émergente sobre en carbone.

Pour saisir cette occasion, il faut adopter de nouvelles approches rigoureuses et le CBDCa a profité de la conjoncture pour élaborer une Norme du bâtiment à carbone zéro qui évalue le bilan carbone de bâtiments commerciaux, institutionnels et multifamiliaux au Canada. Les médias sont invités à assister au lancement officiel de cette nouvelle Norme qui se fera en présence de Thomas Mueller, président et chef de la direction du CBDCa, et du maire de Vancouver, Gregor Robertson, à la caserne d’incendie no 17, 7070 rue Knight, à Vancouver, le 29 mai à 11 h 30. La Norme sera également présentée lors du Sommet sur les bâtiments à carbone net zéro, une activité d’une journée qui précède la conférence, et pendant les activités du volet En arriver à des bâtiments à carbone net zéro de la conférence.

En plus des séances axées sur le carbone zéro et des activités pré-conférence, Bâtir un changement durable est fier de présenter un formidable éventail de plus de 70 conférenciers experts, et des séances organisées autour des quatre autres volets de la conférence.

Les participants auront aussi le privilège d’assister à trois séances plénières pendant les deux journées de la conférence :

  • Le 31 mai, la plénière d’ouverture intitulée The Zero Marginal Cost Society (La société à coût marginal zéro) sera présentée par Jeremy Rifkin, un théoricien économique et social qui agit comme conseiller politique auprès de l’Union européenne, de la République populaire de Chine et d’autres chefs d’État à travers le monde. M. Rifkin présentera de l’information, des idées et des éléments probants qui informeront et éduqueront les participants sur le nouveau paradigme économique sur le point de changer radicalement la façon dont nous organisons la vie économique sur la planète.

  • Le 1er juin, un déjeuner en plénière suivi d’un débat d’experts permettront d’entendre Eric Usher, directeur de l’Initiative Finance du Programme des Nations-Unies pour l’environnement (UNEP‑FI) qui parlera des mesures mises en place par l’Initiative Finance pour soutenir l’investissement immobilier durable dans le contexte de l’Accord de Paris sur le changement climatique et des politiques sur le carbone qui apparaissent aujourd’hui sur les scènes mondiale et nationale. Son allocution sera suivie d’un panel intitulé Getting to 2030 : Commercial Real Estate Investment in a Low Carbon Future (En route vers 2030 : L’investissement de l’immobilier commercial dans un avenir sobre en carbone) auquel participeront des représentants de quatre des plus influentes sociétés immobilières vertes du Canada pour discuter de leurs approches à l’atténuation du carbone et à la planification des portefeuilles immobiliers : Michael Emory, d’Allied Properties REIT; Amy Erixon, d’Avison Young; Andrew McAllan,d’ Oxford Properties Group; et le modérateur Michael Brooks de REALPAC.

  • Le 1er juin, Ray Cole, Ph. D., l’un des éducateurs les plus influents du Canada et un pionnier de l’architecture durable sera le conférencier de clôture de Bâtir un changement durable 2017. Les délégués auront la chance de l’entendre présenter son allocution intitulée Charting a Positive Future – Rethinking Environmentalism (Décider d’un avenir positif – Repenser l’environnementalisme), qui sera sa dernière conférence officielle avant une retraite bien méritée. Il examinera les approches imminentes appelées à prendre de l’importance pour la communauté du bâtiment durable et parlera des approches actuelles appelées à en perdre.

Le CBDCa offre également des visites guidées de bâtiments durables la veille de la conférence, le 30 mai, qui permettront aux délégués de visiter certains sites durables parmi les plus inspirants de Vancouver.

Pour de l’information additionnelle et pour consulter le programme de la conférence, visitez le cagbc.org/blc2017. Pour vous procurer un laissez-passer de presse ou pour assister à la conférence de presse du lancement de la Norme sur le bâtiment à carbone zéro, veuillez envoyer un courriel à Renée Rietveld à media@cagbc.org.

-30-

Personne-ressource pour les médias
Renée Rietveld
Relations avec les médias du CBDCa
613-894-7772
media@cagbc.org

Au sujet du Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa)
Le CBDCa (www.cagbc.org) est le principal organisme national de l’industrie voué à la promotion des pratiques liées aux bâtiments durables et à l’aménagement de collectivités durables. En tant que porte-parole du bâtiment durable au Canada, il travaille étroitement avec ses membres nationaux et les membres de ses sections régionales dans une volonté de verdir tous les bâtiments. Le CBDCa réduit les impacts environnementaux du cadre bâti par ses activités de certification de projets, de sensibilisation et de recherche. Il aide aussi à combler les besoins en main-d’œuvre qualifiée et il a offert de la formation sur le bâtiment durable à plus de 20 000 professionnels du pays depuis 2002. Le CBDCa détient la licence d’utilisation du système d’évaluation des bâtiments durables LEED au Canada et il lancera la première Norme du bâtiment à carbone zéro au Canada le 29 mai à Vancouver. Le CBDCa appuie aussi les normes WELL Building Standard et GRESB au Canada, et il supervise les activités de la Coalition canadienne pour des écoles vertes. Le CBDCa est également membre du World Green Building Council, qui appuie les efforts internationaux visant à réduire les impacts environnementaux du cadre bâti.