Le Conseil du bâtiment durable du Canada
soutient les investissements de l’Ontario
pour la réduction des GES


OTTAWA (Ontario), le 28 avril 2017 – Le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa) aimerait féliciter le gouvernement provincial de l’Ontario pour la publication d’un budget fidèle à ses engagements envers le Plan d’action contre le changement climatique. Le CBDCa considère que les investissements dans l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments sont un facteur déterminant pour passer à une économie sobre en carbone et atteindre les cibles de réduction des émissions de l’Ontario de 15 pour cent d’ici 2020 et de 37 pour cent d’ici 2030.

Le Budget de l’Ontario 2017 fournit de plus amples renseignements sur les plans de la province pour effectuer la transition vers une économie à faibles émissions de carbone. Le CBDCa constate avec plaisir que les investissements consacrés à l’amélioration de l’efficacité énergétique en 2017-2018 y sont décrits précisément et qu’ils comprennent notamment :

  • 377 millions $ par le truchement du Fonds pour un Ontario vert pour faciliter la tâche des ménages et des entreprises afin qu’elles adoptent des technologies sobres en carbone éprouvées;
  • 200 millions $ pour accroître l’efficacité énergétique et installer des technologies utilisant des sources d’énergie renouvelable dans les écoles;
  • 85 millions $ pour soutenir des activités de rénovation supplémentaires dans les immeubles de logements sociaux; et
  • 55 millions $ pour investir dans les entreprises de technologies propres par le biais du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres.

Les investissements dans les entreprises de technologies propres sont particulièrement importants, car le secteur du bâtiment devra entrer dans une nouvelle ère d’innovation pour atteindre la performance du zéro carbone. Le bâtiment durable offre une plateforme productive pour tester les nouvelles technologies propres, intégrer les systèmes d’énergie renouvelable et utiliser des produits et des matériaux à faibles impacts. L’Ontario a l’occasion de miser sur la capacité de son industrie du bâtiment durable – la plus grande au pays – pour stimuler un futur sobre en carbone.

Au-delà des investissements affectés au logement social, il y a également d’autres domaines qui nécessitent des investissements pour exercer un impact immédiat. La modernisation des bâtiments offre une occasion énorme d’optimiser les réductions des émissions tout en stimulant l’économie. Elle peut aussi assurer un solide rendement du capital investi en raison des importantes économies d’énergie qu’elle génère. Les améliorations à grande échelle aux bâtiments existants créeront également des emplois, favoriseront la demande pour des technologies propres innovatrices et pourraient contribuer à hauteur de 32,5 milliards de dollars au PIB total d’ici 2030 tout en réduisant de 19,4 millions de tonnes les émissions de GES.

« Par ces engagements et par ses récentes politiques en matière de leadership climatique, le gouvernement de l’Ontario démontre sa ferme intention d’encourager l’innovation et de renforcer une économie à faibles émissions de carbone, » a déclaré Thomas Mueller, président et chef de la direction du CBDCa. « L’urgence du changement climatique requiert le déploiement ambitieux et accéléré de solutions qui peuvent avoir des impacts tangibles dès maintenant, et dans le futur. Nous continuerons de travailler avec le gouvernement de l’Ontario et les partenaires provinciaux pour tirer parti de la capacité des bâtiments commerciaux, institutionnels et résidentiels de grande hauteur à contribuer à l’atteinte des réductions immédiates de GES. »

Pour en savoir davantage sur les recommandations du CBDCa visant à mettre les bâtiments durables à profit comme solutions au changement climatique tout en favorisant la croissance économique, veuillez visiter le site cagbc.org/advocacy.

-30-

Demande des médias
Renée Rietveld, CBDCa
613-288-8075
media@cagbc.org

Au sujet du CBDCa
Le CBDCa (www.cagbc.org) est le principal organisme national de l’industrie voué à la promotion des pratiques liées aux bâtiments durables et à l’aménagement de collectivités durables. En tant que porte-parole du bâtiment durable au Canada, il travaille étroitement avec ses membres nationaux et les membres de ses sections régionales dans une volonté de verdir tous les bâtiments. Le CBDCa réduit les impacts environnementaux du cadre bâti par ses activités de certification de projets, de sensibilisation et de recherche. Il aide aussi à combler les besoins en main-d’œuvre qualifiée et il a offert de la formation sur le bâtiment durable à plus de 20 000 professionnels du pays depuis 2002. Le CBDCa détient la licence d’utilisation du système d’évaluation des bâtiments durables LEED au Canada; il est en train d’élaborer la première Norme du bâtiment à carbone zéro au Canada; il appuie les normes WELL Building Standard et GRESB au Canada, et il supervise les activités de la Coalition canadienne pour des écoles vertes. Le CBDCa est également membre du World Green Building Council, qui appuie les efforts internationaux visant à réduire les impacts environnementaux du cadre bâti.