L’IRAC annonce le lauréat du Prix
du bâtiment écologique 2017


OTTAWA, le 11 avril 2017 – Une bibliothèque publique dans un arrondissement de Montréal qui allie les normes de haute performance à la qualité de la conception tout en répondant aux besoins des citoyens recevra le Prix du bâtiment écologique 2017.

Le prix, décerné par l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC) et le Conseil du bâtiment durable du CanadaMD (CBDCa), reconnaît des bâtiments exceptionnels qui sont écologiques et qui favorisent la santé et le bien-être des utilisateurs.

La Bibliothèque du Boisé, dans l’arrondissement Saint-Laurent de la Ville de Montréal, a été inaugurée en 2013. Elle a été conçue par Cardinal Hardy* | Labonté Marcil | Éric Pelletier architecte* en consortium. (Les firmes Éric Pelletier architecte et Cardinal Hardy ont été acquises par Lemay en 2013 et en 2014 respectivement.)

Téléchargez des images ici


« La bibliothèque offre une diversité d’espaces accueillants et joliment éclairés, tout en optimisant la lumière naturelle et les vues sur l’extérieur et en utilisant des éléments naturels, comme le bois, pour créer un milieu qui contribue à la santé et au bien-être des occupants », a déclaré le jury de trois membres. « L’approche à la haute performance du bâtiment par le design et la stratégie de tous les systèmes a donné lieu à une réalisation impressionnante. »

« Le bâtiment établit un remarquable dialogue avec l’emplacement urbain et l’habitat naturel; et qui plus est, il le fait avec une forme saisissante. »

Le prix sera remis dans le cadre du Festival d’architecture IRAC/OAA qui se déroulera du 24 au 27 mai à Ottawa.

Le bâtiment certifié LEED® Platine a déjà reçu de nombreux prix nationaux et internationaux. D’une superficie totale de 6 000 mètres carrés, il a plusieurs fonctions, car il abrite une bibliothèque, des locaux administratifs, un espace d’exposition et des archives muséales.

Résultat d’un concours d’architecture de la Ville de Montréal, la bibliothèque comprend une grande collection pour desservir un quartier multiethnique. Elle comprend des salles de réunion, des espaces pour les jeunes et un café, et elle se veut un lieu attrayant pour l’apprentissage et la tenue d’activités culturelles et communautaires.

Parmi les stratégies de durabilité, mentionnons l’intégration innovatrice des systèmes mécaniques : un système de chauffage passif utilise la chaleur accumulée dans le prisme de verre pour la redistribuer par une boucle géothermique. La ventilation à faible débit assurée par les planchers permet de réduire le nombre de conduits. Le bâtiment favorise dans la plus grande mesure possible la pénétration de la lumière naturelle tout en fournissant un éclairage direct aux postes de travail, ce qui permet de réaliser des économies d’énergie appréciables : 75 pour cent de la superficie totale du bâtiment reçoit de la lumière naturelle. Les concepteurs ont également accordé une importance particulière à l’utilisation de bois certifié, de matériaux à faibles émissions et de matériaux recyclés ou régionaux.

À l’extérieur, on a préservé les arbres existants et on en a planté une centaine de nouveaux; on a aussi ajouté 5 000 arbustes, du couvre-sol et des plantes grimpantes, toutes des espèces indigènes. Un système de récupération des eaux pluviales approvisionne en eau le milieu humide adjacent.

Le jury était formé de :

  • Mona Lemoine, MRAIC; gestionnaire de projets, McLennan Design, Vancouver;
  • Susan Gushe, FRAIC, directrice générale, Perkins +Will, Vancouver;
  • Shafraaz Kaba, MRAIC, associé, Manasc Isaac Architects, Edmonton.

AU SUJET DE L’IRAC

L’Institut royal d’architecture du Canada est le principal porte-parole de l’excellence dans le cadre bâti au Canada et représente quelque 5 000 membres. L’IRAC plaide en faveur de l’excellence, oeuvre à démontrer comment la conception améliore la qualité de vie, et promeut une architecture responsable qui tient compte d’importantes questions de société.

Pour de plus amples renseignements :

Maria Cook
Gestionnaire des communications et des activités de sensibilisation
mcook@raic.org
613-241-3600 poste 213

Angie Sauvé
Spécialiste des communications avec les membres
asauve@raic.org
613-422-3617

AU SUJET DU CBDCa
Le CBDCa est le principal organisme national de l’industrie voué à la promotion des pratiques liées aux bâtiments durables et à l’aménagement de collectivités durables. En tant que porte-parole du bâtiment durable au Canada, il travaille étroitement avec ses membres nationaux et les membres de ses sections régionales dans une volonté de verdir tous les bâtiments. Le CBDCa détient la licence d’utilisation du système d’évaluation des bâtiments durables LEED au Canada; il est en train d’élaborer la première norme sur les bâtiments à carbone zéro au pays; il appuie les normes WELL Building Standard et GRESB au Canada; et il supervise les activités de la Coalition canadienne pour des écoles vertes.