Croissance soutenue des projets canadiens certifiés LEED® au deuxième trimestre

Ottawa (Ontario), le 21 juillet 2016 – Le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa) a observé une croissance soutenue du nombre de projets inscrits à LEED® et ayant obtenu une certification LEED® au cours du second trimestre de 2016. Ainsi, 81 projets ont été certifiés et 196 projets ont été inscrits entre le 1er avril et le 30 juin. Le nombre total de bâtiments certifiés LEED® au Canada s’établit maintenant à 2 757. La croissance soutenue de la certification LEED® continue de renforcer le statut de leader international du Canada en matière de bâtiment durable. Des propriétaires et des exploitants de bâtiments de tous types adhèrent à la durabilité, car ils y voient une solution applicable à la lutte au changement climatique et un investissement intelligent.

Le CBDCa a également observé une croissance des inscriptions à LEED® v4 au cours du deuxième trimestre. Quatre nouveaux projets se sont inscrits à cette dernière version du système d’évaluation, pour un total de 25 projets à ce jour; un projet a obtenu la certification LEED v4 jusqu’à maintenant.

« Les projets certifiés LEED® sont la norme de l’industrie en matière de bâtiment durable dans les secteurs commercial et institutionnel au Canada, et chaque année leur impact s’élargit à d’autres secteurs », a déclaré Mark Hutchinson, vice-président des programmes du bâtiment durable au CBDCa. « Nous exercerons un plus grand impact encore à l’automne, lorsque LEED® v4 deviendra la nouvelle norme d’excellence pour les bâtiments durables au Canada et partout dans le monde. LEED® v4 amène le marché à adopter une approche plus rigoureuse au bâtiment durable, notamment par une plus grande transparence au chapitre des matériaux de construction; des seuils plus élevés pour l’économie d’eau et d’énergie et la diminution des déchets; et l’exigence de mesurer et de déclarer la consommation d’énergie des bâtiments certifiés. »

Le nombre total de certifications LEED accordées dans le premier semestre (jusqu’au 30 juin 2016) s’établit comme suit :

  • 25 LEED® Certifié
  • 59 LEED® Argent
  • 73 LEED® Or
  • 16 LEED® Platine

Parmi les projets qui ont obtenu une certification LEED® au cours du deuxième trimestre, mentionnons :

  • Le 66, rue Slater, à Ottawa (Ontario), qui a obtenu la certification LEED® Or pour bâtiments existants. Cet édifice de bureaux de 22 étages du centre-ville d’Ottawa a été construit en 1969. Dans le cadre de travaux de rénovation, on l’a doté d’une nouvelle toiture réfléchissante, on a installé de nouveaux appareils sanitaires économes en eau à la grandeur du bâtiment et on a amélioré l’efficacité énergétique dans le but d’obtenir une certification.

  • La tour Deloitte à Montréal (Québec), qui a obtenu la certification LEED® Platine. Son propriétaire, la société Cadillac Fairview, affirme que cette certification Platine réduira jusqu’à 40 % la consommation d’énergie du bâtiment et que ses mesures de durabilité aideront les locataires à réduire l’absentéisme et à augmenter la productivité de leurs employés tout en leur offrant un environnement intérieur plus confortable.

  • L’University College of the North à Thompson (Manitoba), qui a obtenu une certification LEED® Or. Ce nouvel édifice universitaire dans la ville de Thompson est à la fine pointe de la technologie. Il accueillera 875 étudiants à temps plein et à temps partiel. Il a obtenu la certification LEED® Or grâce à diverses mesures de durabilité comme les stratégies d’éclairage naturel à la grandeur du bâtiment et l’utilisation de matériaux choisis en fonction de leur disponibilité dans les environs et de leur durabilité, ce qui réduira les coûts d’exploitation sur la durée de vie du bâtiment.

De plus, le Centre Toronto Dominion (Centre TD) de Toronto (Ontario), qui comprend six bâtiments certifiés LEED® Platine en tant que bâtiments existants en 2015, s’est à nouveau distingué en devenant le premier bâtiment au monde à obtenir la certification en vertu de la version 1 de la norme WELLMC à la fin du mois de mai. Ce projet favorise la santé et le bien-être en intégrant des caractéristiques de durabilité dans sa conception et en instaurant des programmes visant à améliorer le bien-être des occupants. Divers éléments ont contribué à la certification, notamment le système amélioré de filtration de l’air et de l’eau; l’abondance de la lumière naturelle et les systèmes d’éclairage qui respectent le rythme circadien; des œuvres d’art conçues selon les principes de la biophilie; et des postes de travail dont la hauteur est ajustable.

Une base de données interrogeable fournit un supplément d’information sur les projets certifiés LEED® au Canada, y compris les cartes de pointage et des photos. On y accède à partir de la page des profils de projets LEED® du CBDCa. Pour en savoir davantage sur LEED® v4 au Canada et sur les projets qui ouvrent la voie, visitez le www.cagbc.org/LEED®v4.

-30-

Personne-ressource pour les médias
Renée Rietveld
Relations avec les médias du CBDCa
613-288-8075

Au sujet du CBDCa
Le CBDCa (www.cagbc.org) est le principal organisme national de l’industrie voué à la promotion des pratiques liées aux bâtiments durables et à l’aménagement de collectivités durables. En tant que porte-parole du bâtiment durable au Canada, il travaille étroitement avec ses membres nationaux et les membres de ses sections régionales dans une volonté de verdir tous les bâtiments. Le CBDCa réduit les impacts environnementaux du cadre bâti par ses activités de certification de projets, de sensibilisation et de recherche. Il aide aussi à combler les besoins en main-d’œuvre qualifiée et il a offert de la formation sur le bâtiment durable à plus de 20 000 professionnels du pays depuis 2002. Le CBDCa détient la licence d’utilisation du système d’évaluation des bâtiments durables LEED® au Canada, en plus d’appuyer la WELL Building Standard et GRESB au Canada, et de superviser la Coalition canadienne pour des écoles vertes. Le CBDCa est membre du Conseil mondial du bâtiment durable qui appuie les efforts internationaux visant à réduire les impacts environnementaux du cadre bâti.