Les bâtiments LEED du Canada ont réduit les émissions de GES de plus de 1 million de tonnes d’équivalent CO2 depuis 2005

Un 1000e projet LEED Or au Canada dans le premier trimestre de 2016

Ottawa (Ontario), le 21 avril 2016 – Le bâtiment durable a franchi une étape importante au Canada, comme en fait foi l’annonce faite aujourd’hui par le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa) indiquant que les projets certifiés LEED ont maintenant mené à une réduction cumulative de plus d’un million de tonnes d’équivalent CO2 en émissions de gaz à effet de serre – l’équivalent du retrait de 238 377 automobiles des routes pendant une année.

Cette annonce survient au moment où les trois ordres de gouvernement du Canada accélèrent leurs efforts pour formuler des stratégies de lutte au changement climatique. En tant que porte-parole du bâtiment durable au Canada, le CBDCa appuie les infrastructures durables qu’il considère comme l’une des solutions les plus pratiques et les plus efficaces aux changements climatiques. La réduction des GES et les autres incidences importantes (calculées cumulativement de 2005 jusqu’à la fin de 2015) démontrent d’ailleurs à quel point les Canadiens ont profité des avantages des bâtiments durables :

  • des économies d’énergie de 6 503 647 eMWh, ce qui représente la consommation d’énergie de 220 702 habitations du Canada pendant un an;
  • des économies d’eau totalisant 12,8 milliards de litres, soit l’équivalent de 5 131 piscines olympiques;
  • le recyclage de plus de 1,6 million de tonnes de déchets de démolition et de construction, ce qui représente 491 174 chargements de camions à ordures;
  • l’installation de 231 608 mètres carrés de toitures vertes, ce qui représente la superficie de 153 patinoires de hockey de la LNH, pour réduire l’effet d’îlot de chaleur urbain et atténuer le ruissellement des eaux pluviales en zones urbaines.

En plus de ces résultats impressionnants, le CBDCa a également annoncé qu’il avait certifié le 1000e projet LEED Or au Canada dans le premier trimestre de 2016. Les projets certifiés LEED Or, le deuxième niveau de certification le plus rigoureux, comptent maintenant pour 38 pour cent de tous les projets certifiés LEED au Canada – le plus haut pourcentage de tous les niveaux de certification. C’est la preuve que l’industrie a renforcé ses capacités pour réaliser des bâtiments plus performants.

La pénétration du marché des bâtiments certifiés LEED au Canada affiche une croissance soutenue au cours de la dernière décennie. D’un taux de 0,8 pour cent pour la période de 2004 à 2009, elle s’établit à 10,7 pour cent des superficies de plancher de toutes les nouvelles constructions pour la période de 2009 à 2014. On estime que la croissance de LEED générera environ 59,1 milliards de dollars en production brute directe et 25,44 milliards de dollars en PIB et qu’elle créera près de 330 000 emplois directs sur la durée de vie des bâtiments1.

« Le CBDCa, ses membres et ses partenaires s’efforcent depuis 14 ans d’atténuer les effets du changement climatique au moyen de bâtiments et de collectivités durables », a déclaré Thomas Mueller, président et chef de la direction du Conseil du bâtiment durable du Canada. « Ces deux étapes sont un hommage aux efforts déployés par l’industrie canadienne du bâtiment durable qui a été à l’avant-plan du mouvement en faveur d’une économie faible en carbone. Les propriétaires et les promoteurs des bâtiments, les praticiens et les constructeurs n’ont pas attendu avant d’agir. Ils ont plutôt pris les devants pour optimiser les avantages des bâtiments pour la santé des personnes et pour l’environnement, à la grandeur du Canada. Nous sommes très encouragés par ces excellents résultats et nous sommes enthousiastes à l’idée de continuer de travailler avec les intervenants des secteurs public et privé et de poursuivre sur notre lancée. »

De façon générale, le nombre de certifications LEED au Canada a poursuivi sa croissance au cours des trois premiers mois de l’année et 106 projets ont été inscrits et 91 ont obtenu une certification, ce qui porte à 2 675 le nombre de projets certifiés LEED au Canada. Le nombre total de certifications LEED accordées dans le premier trimestre se terminant le 31 mars 2016 s’établit comme suit :

  • 18 LEED Certifié
  • 32 LEED Argent
  • 35 LEED Or
  • 6 LEED Platine

Parmi les projets les plus remarquables qui ont obtenu une certification LEED dans le premier trimestre de 2016, mentionnons :

  • La tour de bureaux TELUS Garden à Vancouver (C.-B.) qui a obtenu la certification LEED Platine. Ce projet immobilier d’un million de pieds carrés situé au cœur du centre-ville de Vancouver comprend une tour résidentielle de 47 étages qui est actuellement en construction et qui visera également l’obtention de la certification LEED. Parmi les principales caractéristiques écologiques qui ont mené à l’obtention de cette certification LEED Platine, mentionnons : un système énergétique de quartier qui réduira de 80 % la demande pour des sources d’énergie conventionnelles et diminuera les émissions de dioxyde de carbone de plus d’un million de kilogrammes par année (selon TELUS); l’une des plus grandes installations de panneaux solaires de Vancouver sur la toiture de la tour de bureaux; et des terrasses paysagées sur six niveaux qui accueilleront un potager et des centaines d’espèces végétales.
  • Le centre de sports et de bien-être Q-Plex de Quispamsis à Quispamsis (N.-B.) qui a obtenu la certification LEED Or. Cette installation de 7 000 mètres carrés est située à proximité de sentiers de la nature et entourée de terrains de sports, au cœur d’une collectivité en croissance dans la vallée de Kennebecasis. Parmi les principales caractéristiques écologiques du bâtiment, mentionnons : un système géothermique de récupération de la chaleur qui chauffe l’aréna et la piscine; un étang de gestion des eaux pluviales; et le contrôle et la vérification en continu du rendement énergétique pour assurer l’efficacité optimale du bâtiment. La certification de ce projet illustre l’engagement du village à réduire le plus possible l’impact environnemental de l’installation elle-même et de son exploitation.
  • Le centre correctionnel de Pine Grove à Prince Albert (Saskatchewan) qui a obtenu la certification LEED Or. Le ministère des Services gouvernementaux de la Saskatchewan, à qui appartient le bâtiment, était déterminé à construire un bâtiment durable et la province exige que tous ses bâtiments obtiennent au minimum une certification LEED Argent. Comme la conception d’un centre de détention traditionnel ne cadre pas vraiment bien avec la durabilité, l’équipe de conception a dû se montrer innovatrice. Parmi les caractéristiques écologiques du bâtiment, mentionnons : l’utilisation de matériaux recyclés ou extraits localement; tout le bois utilisé est homologué FSC; et le chauffage des cellules est assuré par des murs radiants. De plus, comme il pleut beaucoup à Prince Albert, les eaux pluviales sont captées et servent à la chasse des toilettes et à l’irrigation du terrain.

Une base de données interrogeable fournit des photos et des renseignements détaillés sur les projets certifiés LEED au Canada, et notamment sur leurs cartes de pointage. On y accède à la page des profils des projets LEED du CBDCa.

-30-

Personne-ressource pour les médias

Renée Rietveld
Relations avec les médias du CBDCa
613-288-8075

Au sujet du Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa)

Le CBDCa (www.cagbc.org) est le principal organisme national de l’industrie voué à la promotion des pratiques liées aux bâtiments durables et à l’aménagement de collectivités durables. En tant que porte-parole du bâtiment durable au Canada, il travaille étroitement avec ses membres nationaux et les membres de ses sections régionales dans une volonté de verdir tous les bâtiments. Le CBDCa réduit les impacts environnementaux du cadre bâti par ses activités de certification de projets, de sensibilisation et de recherche. Il aide aussi à combler les besoins en main-d’œuvre qualifiée et il a offert de la formation sur le bâtiment durable à plus de 20 000 professionnels du pays depuis 2002. Le CBDCa détient la licence d’utilisation du système d’évaluation des bâtiments durables LEED au Canada, en plus d’appuyer la WELL Building Standard et GRESB au Canada, et de superviser la Coalition canadienne pour des écoles vertes. Le CBDCa est membre du Conseil mondial du bâtiment durable qui appuie les efforts internationaux visant à réduire les impacts environnementaux du cadre bâti.


Données tirées du rapport intitulé Le bâtiment durable au Canada : Évaluer les impacts et les opportunités sur le marché. CBDCa et Delphi Group, 2016. Pages 13-15.