Prairie Architects Inc.

101-139, avenue Market, Winnipeg (Manitoba)


Équipe de projet

Propriétaire : Prairie Architects Inc.
Architecte : Prairie Architects Inc.
Consultant LEED : Prairie Architects Inc.
Ingénieur en mécanique : SMS Engineering
Ingénieur en électricité : WSP Canada
Gestionnaire du projet : Prairie Architects Inc.
Entrepreneur ou constructeur : StreetSide Developments
Responsable de la mise en service : Integrated Designs Inc.
Autres :
Concepteurs de l’éclairage : RD Sales
Modélisation énergétique : SMS Engineering


Membres du CBDCa faisant partie de l’équipe du projet : Prairie Architects Inc., SMS Engineering, Integrated Designs Inc., et WSP Canada

 

En 2017, Prairie Architects Inc. a déménagé ses bureaux au rez-de-chaussée d’un édifice commercial en copropriété de l’avenue Market, un entrepôt patrimonial converti en bureaux au cœur du quartier historique Exchange de Winnipeg. Donner une nouvelle vie à ce bâtiment patrimonial incarnait la passion de la firme pour le bâtiment durable et correspondait tout à fait à ses valeurs fondamentales. Prairie Architects a toujours prôné et célébré les bâtiments LEED. Il lui apparaissait tout à fait logique d’inscrire l’aménagement de ses bureaux comme premier projet LEED v4 pour espaces commerciaux. Le projet a obtenu la certification Platine, tout en permettant à la firme d’économiser sur ses factures d’énergie et d’eau.

Dès le début, l’équipe de Prairie Architects a établi des normes élevées pour son projet. Elle savait que la réutilisation serait une grande partie de sa stratégie pour obtenir la certification Or ou Platine et que l’optimisation de la réutilisation d’éléments serait avantageuse dans le système d’évaluation LEED C+CI. Comme il s’agissait de son premier projet LEED v4, elle savait aussi qu’il y aurait une courbe d’apprentissage pour intégrer les nouveaux aspects du système d’évaluation à son projet. Elle a donc collaboré étroitement avec l’entrepreneur pour s’assurer de satisfaire à toutes les exigences ciblées.

La firme travaille avec LEED depuis que le système d’évaluation est offert au Canada. Elle a suivi son évolution pour devenir le programme de classe mondiale qu’il est aujourd’hui et qui offre un cadre et une stratégie éprouvés pour les projets de bâtiments durables au Manitoba. Consciente qu’il y a d’autres systèmes d’évaluation sur le marché, la firme a considéré que LEED était celui qui lui convenait le mieux et qu’il offrait une option abordable pour obtenir la vérification d’une tierce partie de son projet d’aménagement de bureaux.

L’accent a été mis sur la réutilisation de matériaux et le détournement de déchets de construction du site d’enfouissement.

Le but principal du projet était de réutiliser le plus de matériaux possible. À cette fin, Prairie a conservé les murs de brique apparente, les planchers de bois et les plafonds du bâtiment existant. La firme a aussi réutilisé le mobilier qu’il avait déjà avant d’emménager et les vieilles chaises Eames de 40 ans qu’elle avait récupérées d’un autre projet. Ainsi, 61 pour cent de son mobilier est considéré comme étant réutilisé et un 20 pour cent additionnel (selon le coût) est fabriqué à partir de bois d’orme et d’élévateur à grains récupéré.

Bien des produits utilisés dans le projet sont considérés comme étant réutilisables ou recyclables, ont un contenu recyclé élevé et ont de faibles émissions de COV. Prairie s’est également demandée si les fabricants participaient à des programmes de reprise des produits et s’ils avaient des Déclarations environnementales de produits et diverses certifications. Comme LEED prévoit la double pondération de crédits pour le contenu régional, Prairie en a tenu compte au moment de choisir les matériaux pour la rénovation. Finalement, au-delà des stratégies de réutilisation de la firme, 84 pour cent des déchets de construction ont été détournés du site d’enfouissement.

Des locaux sains et axés sur le transport en commun

La firme s’était également donné comme objectif principal d’offrir à ses employés des espaces de travail sains et l’accès à toutes les commodités reliées à un quartier dynamique du centre-ville. L’emplacement des nouveaux bureaux donne au personnel l’accès à plusieurs pistes cyclables et il est situé à quelques pas d’un parc public qui longe la rivière Rouge de Winnipeg. Le bâtiment comprend également un stationnement pour bicyclettes sécuritaire, une douche et un gymnase privé.

Les grandes fenêtres qui donnent sur le sud offrent aux employés l’accès à la lumière naturelle et à des vues sur les rues animées. Prairie Architects a également accordé beaucoup d’importance aux stratégies permettant d’optimiser l’efficacité énergétique et la réduction de la consommation d’eau. Des appareils d’éclairage DEL à haute efficacité et un système de chauffage et refroidissement à débit de réfrigérant variable (DRV) assurent le confort des locaux en toutes saisons et contribuent à une réduction de 40,9 pour cent de la consommation d’énergie. Les nouveaux appareils sanitaires à ultra faible débit réduisent la consommation d’eau de près de 43 pour cent.

 

 

 

Bâtir vert depuis près de 40 ans

Prairie Architects bâtit vert depuis près de 40 ans. Elle utilise LEED comme un outil, mais la durabilité a toujours fait partie de sa pratique. L’occasion de rénover ses nouveaux bureaux selon les normes LEED et d’optimiser plusieurs stratégies de réutilisation lui paraissait sensée et l’aidera à continuer de promouvoir le bâtiment durable et LEED au Manitoba.

 

LEED nous offrait une excellente option abordable pour obtenir la vérification par une tierce partie de notre projet d’aménagement de bureaux.

 

En date de mai 2019 :

L’IE à la source actuelle est de 0,79 GJ/m2 (la médiane nationale canadienne est de 1,55 GJ/m2)
L’IE du site actuelle est de 0,40 GJ/m2 (la médiane nationale canadienne est de 0,99 GJ/m2)
L’intensité actuelle de la consommation d’eau est de 0,1 m3/m2
La cote ENERGY STAR est de 98/100

 

 



LEED Platinum Logo

CARTE DE POINTAGE LEED

Niveau de certification :
Platine
Système d’évaluation :
LEED v4 C+CI : espaces commerciaux
Nombre de points obtenus :
68
Processus intégré :
2 sur 2
Emplacement et transport :
18 sur 18
Gestion efficace de l’eau :
8 sur 12
Énergie et atmosphère :
33 sur 38
Matériaux et ressources :
9 sur 13
Qualité des environnements intérieurs :
8 sur 17
Innovation :
6 sur 6
Priorité régionale :
4 sur 4